lundi 9 août 2010

Accueillir la biodiversité chez soi #2 : l'origan et les papillons

Qui n'a pas envie de voir voleter des papillons dans son jardin ?
Pour cela, offrez-leur le couvert !

L'origan est parfait pour cela, il pousse seul une fois implanté, pour peu qu'on ne le tonde pas régulièrement.
Installez-le en bordure de haie au soleil ou dans le jardin de plantes aromatiques et ne le rabattez qu'en fin d'hiver (il est magnifique sous le givre…). Il est de plus très coloré et parfumé, parfait pour aromatiser les pizzas ou le fromage frais !

(clic pour agrandir)

De nombreux papillons se nourrissent de son nectar abondant, parmi lesquels :

le myrtil


l'amaryllis


le tristan


le tabac d'Espagne


le petit sylvain …

Il attire également d'autres insectes comme cette belle lucilie.


4 commentaires:

{beige cannelle} a dit…

J'ai arraché mon pied d'origan la semaine dernière ... il ne fleurissait pas, avait tendance à tout envahir, et je ne trouvais pas que c'était terrible en cuisine ... était-ce une autre variété ?

line a dit…

nous on aime bien aussi en tisane
anne, tu pourras en demander un petit bout aux Arces, ils en avaient toute un tapis

freguille poussot a dit…

Comme toute plante vivace, quand le pied vieillit, les racines mortes et le vieux bois ralentissent la croissance et la plante fleurit moins, il faut alors, non pas l'arracher et la jeter, mais rajeunir le pied. On prend des éclats sur le pourtour qu'on replante, et c'est reparti pour un tour !
D'autre part, il ne faut pas faire bouillir l'origan, il devient très amer…

{beige cannelle} a dit…

C'était un petit bout des Arces déjà ... Mais comme c'était un peu envahissant et qu'on n'aimait pas trop, je ne le remplacerai par autre chose je pense au printemps. Cela dit, peut-être bien qu'on ne l'utilisait pas comme il faut.