mardi 30 octobre 2012

pointe et talon en rangs raccourcis

Autre chaussette, autre technique …
Dans cette chaussette, pointe et talon sont tricotés de façon identique, en utilisant les rangs raccourcis.
Modèle de Lisa McClure (cliquer sur le bouton Ravelry)

 (laine fabel print de chez Drops coloris bonbon)

La chaussette est commencée par la partie large de la pointe, en utilisant le montage magique à Judy (Judy's magic cast on).
On trouvera aussi l'explication de ce montage dans le livre de Melissa Morgan-Oakes.On monte donc le nombre de mailles nécessaire pour obtenir la bonne largeur du pied (soit 56 pour moi = nombre N).
On va tricoter en allers-retours sur la moitié des mailles, soit 28, en laissant 1m de chaque côté à chaque rang, jusqu'à n'avoir plus que 20% de N.




Afin d'éviter de former des petits "trous" au niveau des mailles laissées de chaque côté, on les entoure avec le fil avant de tourner le travail. On tricotera les boucles avec les mailles qu'elles entourent quand on devra tricoter les mailles drapées (technique du  "wrap and turn". ).

On tricote ensuite la deuxième partie de la pointe en sens inverse, c'est-à-dire en tricotant à chaque rang (toujours en allers-retours) 1 maille supplémentaire, en prenant avec la maille le brin qui l'entoure.Pour éviter à nouveau de faire un petit "trou" au niveau de l'endroit où on tourne le travail, on entoure à nouveau le fil autour de la maille suivante. Du coup, on aura 2 fils entourés au niveau des mailles suivantes et on tricotera les 2 brins qui entourent les nouvelles mailles en même temps qu'elles. On tricote ainsi jusqu'à avoir tricoté toutes les mailles qu'on avait laissées en attente. On a formé un petit "capuchon" qui correspond à la pointe du pied.












Cette technique est montrée en vidéo en anglais dans le e-magazine "Sockupied" Spring 2012" (très bon magazine très intéressant pour ceux et celles qui ont envie de se lancer dans le tricotage de chaussettes. Les modèles sont très beaux et parfois très originaux quant à leur construction et il y a toujours des explications techniques filmées).
Le magazine existe aussi pour les débutants : "Simply Sockupied"

On reprend alors le tricotage en rond pour le pied jusqu'à arriver à l'aplomb de la maléole.


On tricote alors le talon exactement de la même façon que la pointe, en allers-retours.



Une fois le talon terminé, on reprend le tricotage en rond pour la jambe.


Pour le haut de la jambe, je me suis inspirée d'un modèle vu sur Ravelry : "Houdini Socks" de Cat Bordhi. 

Et j'ai arrêté mon tricot avec une technique permettant d'avoir une élasticité maximale : le double arrêt de mailles ( "doubled bind-off") expliqué aussi en vidéo en anglais dans "Sockupied" Spring 2011"

Il y a quelques avantages à réaliser les talons en rangs raccourcis [exemples Ravelry]                        :
- Lorsque la chaussettes s'use et qu'il y a un trou au niveau de la pointe et du talon, on peut tout simplement couper cette partie ou la détricoter et la re-tricoter avec un fil neuf, de la même couleur ou contrastant, le résultat est joli aussi ;
- au niveau du design, cette technique offre justement plus de possibilités :
  • dessins de rayures plus intéressants  :
exemple 1
exemple 2
exemple 3
exemple 4
exemple 5

Mais bien sûr, cela ne compte que pour les jeux de rayures volontaires, ça ne marche pas avec les laines imprimées faisant d'elles-même des motifs rayé, dans ce cas, les rayures du talon sont plus larges puisqu'il est tricoté en allers-retours :exemple ici ; C'est d'ailleurs également le cas de mes chaussettes…

1 commentaire:

Yoko Tsuno a dit…

Un grand merci pour ces explications claires et détaillées, et aussi pour tous les autres posts ’Chaussettemania’ qui sont très instructifs.
Je cherchais s’il était possible de débuter par la pointe en rangs raccourcis comme pour tricoter un talon.
Heureuse Année !